Aides exceptionnelles : secours énergie et financier

Pour faire face à une difficulté subite, inhabituelle et imprévisible, la Carsat Bretagne peut, sous certaines conditions, accorder aux retraités des aides financières exceptionnelles. Leur montant est défini en fonction de la situation du retraité et est plafonné suivant un barème national.

Le secours « situation exceptionnelle »

GettyImages-494002512.jpg (elderly woman fills the bill for utilities)

Un secours financier peut être versé aux retraités pour faire face à des dépenses liées à une situation exceptionnelle :

  • frais de déménagement,
  • dettes de loyers sauf endettement chronique (montant versé au bailleur),
  • achat et/ou pose d’équipement permettant de répondre aux situations d’urgence,
  • complément au secours énergie, lié à des frais de chauffage, en cas de seconde demande de secours énergie,
  • vols, agressions, escroqueries, abus de faiblesse, catastrophe naturelle, grand froid, canicule,
  • veuvage (hors frais d’obsèques).

 

Montant de l’aide

La Carsat Bretagne peut, après une enquête sociale obligatoire, attribuer un secours d’un montant de 780 € maximum (1 100 € pour une personne seule et 1 760 € pour un couple en cas de catastrophe naturelle).

L’attribution d’un secours est ponctuelle et non répétitive, et doit s’appuyer sur une enquête sociale.

Modalités pratiques

Pour faire une demande de secours, le retraité doit contacter le service social qui le suit habituellement, ou tout autre travailleur social.

  1. Dans le cadre d’une enquête sociale, l’assistant de service social ou le conseiller en Économie sociale et Familiale complète l’imprimé de demande d’aide financière et le courrier de demande d’aide à faire signer par l’assuré.
  1. Le travailleur social transmet le dossier complet avec pièces justificatives au Service social de la Carsat Bretagne.

Contact :ssr.bretagne@carsat-bretagne.fr

  1. La Commission de secours de la Carsat se réunit une fois par mois pour examiner les demandes. Le retraité demandeur et le travailleur social qui l’accompagne seront destinataires d’un courrier notifiant la décision dans un délai d’un mois suivant la tenue de la Commission de secours.

Le secours « énergie »

Cette aide peut être attribuée aux retraités confrontés à des difficultés de paiement de leurs factures d’énergie (gaz, électricité, chauffage, etc.). L’aide financière est plafonnée à 200 €. Pour solliciter cette aide, le retraité doit compléter et retourner une demande de secours exceptionnel liée aux dépenses d’énergie.  GettyImages-1190745832.jpg (Senior couple in front of home)

Critères d’attribution

  • Pour une première demande de secours « énergie »
    • Le retraité doit être majoritaire au régime général (ou Ex-RSI) et résider en Bretagne. 
    • Ses ressources doivent être inférieures à 1500 euros pour une personne seule et 2200 euros pour un couple. (Nous retenons le revenu brut global d’imposition)
    • L’aide peut être attribuées aux retraités socialement fragiles, pour faire face à une difficulté subite ou inhabituelle.
  • Pour un renouvellement d’une demande de secours énergie

    Le retraité sera orienté vers une évaluation sociale de sa situation. Après accord du retraité pour une évaluation sociale, sa situation sera étudiée dans sa globalité. S’il présente des difficultés multiples et/ou est en situation de rupture, un secours financier sera éventuellement accordé pour répondre à la situation de fragilité.

Pour solliciter cette aide, le retraité doit compléter et retourner une demande de secours exceptionnel liée aux dépenses d’énergie.

  • linkedin
  • twitter