Vous avez perdu votre conjoint

Perdre son conjoint est un moment qui fragilise. La Carsat Bretagne vous accompagne dans vos démarches.

Signaler le décès

Si le défunt était retraité, informez-nous par courrier en nous indiquant son numéro de sécurité sociale et en joignant son acte de décès. N’oubliez pas de nous préciser vos propres coordonnées.

Ce courrier nous permet d’arrêter le paiement de la retraite en temps utile.

La retraite du mois du décès est payée en totalité, quelle que soit la date du décès. Les mensualités versées au-delà du mois du décès seront réclamées.

Si des sommes restent dues au moment du décès, elles peuvent être versées aux héritiers (descendants, ascendants, collatéraux, conjoints survivants non divorcés) sur production de justificatifs.

Il est également important d’informer les autres organismes dont dépendait votre conjoint. Retrouvez toutes ces démarches sur service-public.fr

Bénéficier d'une prestation de veuvage

A partir de 55 ans, vous êtes peut-être éligible à la retraite de réversion  et si vous avez moins de 55 ans, à l'allocation de veuvage.

L’attribution des prestations de veuvage n’est pas automatique, vous devez en faire la demande.

La retraite de réversion

Vous avez au moins 55 ans et vous avez perdu votre conjoint ou ex-conjoint ? Vous pouvez obtenir,sous certaines conditions (notamment des conditions de ressources), une retraite de réversion. Elle représente une partie de la retraite que le défunt percevait ou aurait pu percevoir.

La demande de retraite de réversion en ligne

Pour savoir si vous pouvez en bénéficier et pour la demander, utilisez le service en ligne inter-régimes « Demander une retraite de réversion ».

Bouton_JeDemandeMaRetraiteDeReversion.png

C’est simple, pratique et sécurisé :

Ce service a été conçu pour simplifier vos démarches lors du décès de votre conjoint ou ex-conjoint :

- il vérifie vos conditions d’éligibilité auprès de tous les régimes de retraite du défunt,

- il vous permet de déposer en une seule fois la demande de réversion auprès de chaque régime pour lequel vous êtes éligible.

Vous ne souhaitez pas faire votre demande en ligne ?

Si vous ne souhaitez pas demander votre retraite de réversion en ligne, vous devrez remplir autant de demandes que le défunt avait de régimes de retraite.

Pour votre demande auprès de l’Assurance retraite, vous pouvez dans ce cas :

- soit télécharger le formulaire de retraite de réversion sur notre site lassuranceretraite.fr et nous l’adresser par voie postale avec tous les justificatifs demandés,

- soit nous contacter par téléphone au 3960 (appel gratuit) pour demander un rendez-vous.

Important

- Attention : une fois attribuée, votre retraite de réversion peut être révisée en cas de modification de vos ressources, notamment lors de l’attribution de vos retraites personnelles (retraites de base et complémentaire). Signalez rapidement tout changement de ressources ou de situation familiale à votre caisse régionale, vous éviterez ainsi de devoir rembourser des sommes importantes !

- Retrouvez la liste des erreurs fréquentes liées à la retraite de réversion et nos conseils pour les éviter.

 - La retraite de réversion de l’Agirc-Arrco (retraites complémentaires) est attribuée sans conditions de ressources : même si vous ne remplissez pas les conditions pour percevoir une retraite de réversion de l’Assurance retraite, vous devez adresser une demande aux régimes complémentaires. Renseignez-vous : www.agirc-arrco.fr ou www.ircantec.retraites.fr.

L'allocation de veuvage

Vous avez moins de 55 ans et votre conjoint décédé a cotisé au régime général ? Vous pouvez peut-être obtenir l’allocation de veuvage. Elle est attribuée sous certaines conditions pour 2 ans. Pour savoir si vous pouvez en bénéficier, utilisez notre simulateur en ligne.

 

Vous pouvez prétendre à l’allocation de veuvage ?

 

1. Téléchargez et complétez le formulaire « Demande d'allocation de veuvage » disponible sur lassuranceretraite.fr

2. Transmettez votre demande dûment complétée :

> soit par voie postale, à l’adresse suivante :

Carsat Bourgogne et Franche-Comté

Centre national de traitement de l’allocation veuvage

21 044 Dijon CEDEX

 

> soit par voie dématérialisée depuis votre espace personnel sur lassuranceretraite.fr, via le service « Transmettre mon formulaire ».

 En savoir plus sur le service « Transmettre mon formulaire ».

 

  • linkedin
  • twitter